.

Bienvenue !

Résilience-urbaine.com est un site dédié aux thématiques du survivalisme en France. Après avoir passé des années à assimiler des connaissances sur le sujet, j’ai décidé de mettre sur pied une plateforme regroupant le maximum d’informations sur la sphère survivaliste : techniques et matériel de survie, tests d’équipement, tir sportif, bonnes pratiques, etc.

Je ne suis ni un professeur ni un gourou et je n’ai pas pour ambition de tout savoir ni d’avoir raison sur tout. Si vous avez des vues contraires aux miennes n’hésitez pas à lancer la discussion dans les commentaires, j’échangerais avec vous avec plaisir.

Ce que je souhaite vous livrer avant tout au travers de résilience-urbaine.com, c’est une réflexion structurée sur la nécessité de se préserver au quotidien et de sécuriser nos lendemains pour mieux vivre. Notre société évolue rapidement dans des directions qui laissent présager un futur plus incertain que jamais. Réfléchir à notre dépendance à la société de consommation, à la confiscation du pouvoir politique et aux risques nouveaux auxquels nous devons faire face me semble, dans ce contexte, être un grand minimum pour garantir la pérennité de nos valeurs et de notre mode de vie.

Pour moi, le survivalisme n’est pas l’attente inquiète d’un effondrement quelconque, ni le fantasme malsain d’évoluer dans un monde en ruines. C’est au contraire une prise en main déterminée de son destin pour s’élever et éviter d’en arriver à cet extrême.

En dépit de la bonne volonté et de l’esprit pacifique partagé par la plus grande part des survivalistes, chacun d’entre nous aura pu constater au fil de ses lectures et de ses rencontres que certains envisagent l’avenir avec un couteau entre les dents et des armes automatiques à la main. Ce comportement de repli et d’agression est l’exact inverse de ce dont notre peuple a besoin et de ce que représente le survivalisme. Être survivaliste ne consiste pas à stocker des biens, de la nourriture et des armes (ni à les vendre !) en attendant bêtement et égoïstement que le monde nous pète au visage.

Les individus dans cet état d’esprit doivent, à mon sens, être écartés de notre sphère : ils représentent le niveau le plus bas de la conscience humaine et surtout, leurs motivations sont méprisables et salissent la communauté survivaliste. Leur « logique » mène in fine à s’entre-tuer. La prédation et l’égoïsme n’ont pas leur place dans l’univers de la survie. Ni sur ce site. Je le dis et je le redirai sans cesse : on ne survit pas pour soi, on survit pour que les siens survivent. Et à l’échelle de la France, l’effort de chaque famille représente la résilience de notre nation toute entière.

Il est question de construire, dans l’anonymat et la discrétion, la transmission de nos valeurs républicaines et les remparts de notre société pour la protéger. Nous devons nous donner pour mission d’aider ceux qui, autour de nous, s’enlisent dans la spirale descendante de l’esclavage salarié, des médias zombifiants, de la politique spectacle et du consumérisme acharné. Notre but doit être de redonner du bon sens et du souffle à l’échange et à l’entraide entre les citoyens Français pour créer un peuple fort et uni capable de s’autodéterminer à nouveau. Le survivalisme est une force humaniste et progressiste qui doit sortir de l’ombre et devenir un socle pour la nation.

Qui est Légendat ?

Je suis le gardien de la paix qui veille sur vous. Je suis le pompier qui brave les éléments et qui donne sa vie pour sauver la vôtre. Je suis la professeure des écoles qui éduque vos enfants. Je suis le soldat qui patrouille par tous les temps. Je suis l’infirmière qui vous soigne sans compter ses heures. Je suis votre chef d’entreprise, votre salarié, votre frère, votre mère, votre prêtre, votre femme de ménage. Je n’ai pas d’âge, pas de sexe, pas de couleur de peau. Je ne suis personne et je suis comme vous. Je suis Légendat, et je suis légion.