Survie urbaine, résilience et adaptabilité : les enjeux de la préparation

01. Les bases de la résilience et de la survie urbaine La résilience est notre capacité à nous remettre à fonctionner au mieux après un événement choquant ou une situation extraordinaire. Mais contrairement aux cafards, les êtres humains ne sont malheureusement pas équipés pour survivre aux conditions extrêmes. « 3 secondes sans vigilance, 3 minutes sans air, 3 heures sans abri, 3 jours sans eau, 3 semaines sans manger ». La règle de 3 du survivalisme nous rappelle 4 besoins physiologiques vitaux : respirer, maintenir sa température corporelle, boire, et manger. Si respirer ne devrait pas être un problème sauf attaque chimique,...

Lire la suite