Les pistolets Glock comptent parmi les armes de poing les plus populaires et répandues au monde. Vous m’écrivez régulièrement pour savoir quel modèle choisir dans la gamme Glock, qui compte désormais plus d’une cinquantaine de modèles si on prend en compte toutes les générations d’armes de poing produites par la firme autrichienne.

Les pistolets Glock, c’est en effet une trentaine de modèles d’armes de poing et 8 calibres différents, mais aussi 5 générations de production qui compliquent la donne pour le nouvel acheteur.

Le « meilleur pistolet Glock » n’existe pas, tous les modèles sont équivalents en qualité et en robustesse. Il n’y a que le « meilleur Glock » pour votre usage personnel et vos préférences. La question à se poser est donc : quel pistolet Glock choisir en fonction de mes besoins ?

La sécurité particulière des armes Glock : la Safe Action

Comme je l’explique dans mon article sur les pistolets double action et simple action, les pistolets semi-automatiques Glock sont équipés de la technologie “safe-action” du fabriquant. Ce sont des armes conçues pour le combat dont le fonctionnement ne ressemble en rien aux armes plus traditionnelles comme la plateforme 1911 et ses descendants, qui disposent de crans de sûreté.

Important : les termes « sûreté » et « sécurité » ne désignent pas la même chose. Les sûretés sont les mécanismes de blocage manuel de l’arme par l’utilisateur (crans de sûretés) tandis que les sécurités fonctionnent d’elles-mêmes, sans intervention du tireur.

Les Glocks ne comportent pas de marteau apparent, de decocker ni de cran de sûreté. La queue de détente est équipée d’une petite pédale proéminente qui doit être pressée pour que les sécurités se désactivent et que l’arme puisse faire feu.

sécurité sur pistolet glock

La Safe Action garantit la sécurité de l’utilisateur.

D’éventuels chocs ne risquent pas de déclencher le tir tant que le levier articulé de la queue de détente n’est pas pressé. La mise en œuvre de l’arme est très rapide : il suffit d’appuyer sur la queue de détente pour faire feu. Pas besoin de désactiver un cran de sûreté latéral, pas de risque de confusion dans l’action.

Pour comprendre en détail le fonctionnement d’un pistolet Glock, regardez cette vidéo extrêmement instructive :

Trois sécurités mécaniques automatiques à fonctionnement indépendant sont intégrées dans le système de contrôle de tir de chaque pistolet Glock : la sécurité de la détente, la sécurité du percuteur et la sécurité anti-départ en cas de chute.

Lorsque la queue de détente est pressée, les 3 sécurités se désengagent séquentiellement. Elles se réengagent automatiquement lorsque la queue de détente est relâchée.

En clair : avec un pistolet Glock approvisionné, quand on presse la queue de détente, l’arme fait feu à coup sûr. Respecter les règles de sécurité et en particulier garder l’index le long du pontet est primordial lorsqu’on manipule un Glock.

La gamme Glock

Les pistolets Glock sont disponibles en plusieurs tailles et en plusieurs calibres : 9×19, .40 S&W, .380 Auto, 10 mm Auto, .45 Auto, .45 GAP, .357 SIG et .22 LR.

Un mot sur la nomenclature Glock

Les Glock sont baptisés séquentiellement. Le numéro de chaque modèle correspond au dépôt du brevet correspondant. La première arme Glock était le modèle 17, qui correspondait au 17ème dépôt de brevet de la firme. Rien à voir donc avec la capacité des magasins ou encore le calibre des modèles.

Quelle génération de Glock choisir ?

En un mot, la dernière disponible si c’est possible. Il n’y a aucun argument sérieux en faveur des anciennes générations encore sur le marché (gen3 et gen4). Les ingénieurs de chez Glock ne sont pas des rigolos, autant profiter de leurs dernières évolutions.

tous pistolets glock

Voici L’ensemble de la gamme Glock… il y a l’embarras du choix et d’autres modèles viendront compléter le tableau.

Les modèles de Glock les plus répandus

Les Glock 17, Glock 19 et Glock 26 chambrés en 9mm sont les modèles d’armes de poing les plus communs et les plus répandus de la gamme Glock à ce jour. Le Glock 45, hybride entre un Glock 17 et un Glock 19, est lui aussi appelé à devenir un standard.

Le Glock 17

Conçu pour les forces de l’ordre et mise sur le marché dans sa première version en 1983, le Glock 17 est une arme à feu incroyablement fiable et durable. Chambré en calibre 9×19 Parabellum, le Glock 17 présente une fiabilité inégalée depuis son introduction, raison pour laquelle il reste aussi populaire à ce jour.

Sa conception mêlant polymère et acier lui permettent de rester sous la barre du kilo avec un poids de 650g à vide et 905g chargé.

Le Glock modèle 17 est une arme de poing de taille classique étudiée pour offrir une capacité maximale (17+1 soit 17 balles dans le chargeur + 1 dans la chambre) et pour être portée de manière apparente.

choisir son glock 17

Le Glock 19

Apparu en 1988, le Glock 19 est une version compacte du Glock 17 et en partage donc toutes les caractéristiques en dépit d’une taille et d’un poids réduit (595g à vide, 850g chargé).

Il est intéressant de noter qu’en dépit d’un canon plus court que le Glock 17, le Glock 19 présente des performances équivalentes en tous points à son grand frère. Le choix entre l’un ou l’autre modèle relève donc de votre préférence en termes de taille et de confort d’utilisation.

Le Glock 19 est chambré en 9X19 Parabellum et présente une capacité de 15+1. Sa taille compacte lui permet d’être porté de manière plus discrète et confortable en port dissimulé (Concealed Carry Weapon aux USA, pour rappel cette pratique est interdite en France) mais aussi d’être plus manœuvrable pour les professionnels qui le placeront dans un holster dédié en port discret ou sur la face avant de leur porte-plaques balistiques.

choisir glock 19

Le Glock 26

Mis sur le marché en 1996 pour équiper les forces de l’ordre et les unités spéciales en arme de secours (back-up gun, souvent porté à la cheville), le Glock 26 est un pistolet sub-compact. Chambré en 9×19 Parabellum, il offre une capacité de 10+1 malgré sa taille ultra-réduite.

C’est l’arme de poing idéale pour un port discret,  avec des performances qui restent très honorables en dépit du canon court de 88mm (contre 102mm sur le Glock 19 et 114mm sur le Glock 17).

Le Glock 45

Le Glock 45 est la version civile et quelque peu plus aboutie du Glock 19X développé pour l’armée américaine. Le Glock 45 arbore un puits de chargeur évasé, des serrations sur l’avant de la culasse, le canon Glock Marksman Barrel (GMB)de nouvelle génération et toutes les caractéristiques internes des pistolets Glock de cinquième génération. Comme le Glock 19x, le Glock 45 est un pistolet de la gamme «crossover» (un hybride) qui associe une glissière compacte à un cadre de taille normale.

Le Glock 45 est, pour le poser simplement, l’enfant prodigue d’un Glock 17 et d’un Glock 19 : le cadre de l’arme est celui d’un 17 et la partie canon/culasse celle d’un 19.

On obtient un rayon de visée plus court pour une acquisition plus rapide de la cible et le cadre plus grand permet de rendre l’arme plus maîtrisable. La plupart des fonctionnalités du Glock 45 sont le résultat de la consultation de Glock avec ses meilleurs clients (forces d’intervention, unités spéciales), on peut donc faire confiance à ce modèle pour satisfaire le plus grand nombre.

Le Glock 45 s’imposera certainement comme le modèle phare de la marque dans les années à venir.

test review glock 45

Compatibilité des chargeurs entre différents modèles Glock

Les Glock 19 et 26 présentent l’avantage d’accepter les chargeurs de Glock 17 ou Glock 45. L’inverse n’est pas possible pour des raisons évidentes de taille : les chargeurs de Glock 19 et Glock 26 sont trop courts pour être insérés dans le puits de chargeur du modèle 17 ou 45.

Cette compatibilité des magasins est très importante : si vous achetez plusieurs modèles de pistolets Glock, vous aurez la possibilité de moduler vos chargeurs comme vous le souhaitez. Faire passer un Glock 26 de 10+1 à 15+1 ou 17+1 en cas de besoin n’est pas une donnée négligeable. Cela peut même vous pousser à étudier l’acquisition d’un Glock 26 qui, de prime abord, vous semblait trop limité en capacité.

Le choix du bon modèle de Glock : entre tir sportif et tir de combat

A l’origine, les pistolets Glock ne sont pas des armes destinées au tir sportif. Ils sont développés pour être utilisés au combat, c’est leur vocation première et la raison de leur conception si particulière qui assure précision redoutable, robustesse et simplicité mécanique inégalée.

Cela ne veut évidemment pas dire qu’on ne pourra pas en tirer de bonne performances ni un certain plaisir au stand, bien au contraire. Mais il faut comprendre ce qu’est un Glock avant d’acheter. C’est avant tout une arme pensée pour faire la guerre. Si vous cherchez une arme alliant confort d’utilisation et précision « sportive » pour faire du point en compétition, allez plutôt vers un CZ SP01 Shadow ou une plateforme 1911 en 9×19.

Aux Etats-Unis ou la culture de la défense personnelle à domicile est très répandue, les Glock sont rois.

Personnaliser son Glock

Il existe des centaines d’accessoires tous plus utiles/inutiles les uns que les autres pour améliorer l’esthétique et/ou les performances de son Glock. Canons de précision, compensateurs de recul, culasses ajourées, queues de détente, organes de visée, modifications du cadre (stippling), peintures personnalisées, etc.

Pour ma part, je trouve presque indispensable de procéder au stippling de son Glock pour assurer la meilleure prise en main possible. Le reste est au jugement de chacun… sachant qu’il est préférable de rester au plus proche possible de la mécanique interne d’origine afin d’éviter de créer des problèmes mécaniques qui n’ont pas lieu d’être.

Légendat