Souvent oubliés dans la liste de matériel de survie à avoir, les outils électriques ont pourtant un rôle capital dans les situations de crise. Les survivalistes ont tendance à se tourner vers des outils manuels « low-tech » en raison de leur durabilité et de leur facilité d’utilisation.

Mais les scies égoïnes ancestrales, les vilebrequins et autres chignoles trouvent vite leurs limites quand on est pressé par le temps ou quand on fait face à des matériaux très durs comme l’acier ou le béton vibré.

Des outils électriques… sans électricité ?

La question qui se pose légitimement lorsqu’on évoque les outils électriques pour la survie est leur utilité en cas de coupure de courant.

Bien que la réflexion soit pertinente, dans la majorité des cas on trouve toujours une source d’électricité auxiliaire pour faire fonctionner les appareils filaires. La démocratisation des outils électriques sans fil qui permettent de travailler de longues heures grâce à leurs batteries au lithium les rend encore plus accessibles, plus polyvalents et plus fiables en situation dégradée.

Les outils manuels représentent une addition intéressante à notre liste de matériel utile, mais les outils électriques servent plus efficacement dans une grande variété de scénarios.

Avec des outils électriques, vous serez en mesure de travailler plus rapidement pour vous préparer ou réparer après une catastrophe, qu’il s’agisse d’une crue, d’un ouragan, d’un tremblement de terre ou de toute autre situation.

Un outillage utile dans les situations critiques

Qu’il s’agisse de fabriquer des batardeaux pour protéger votre maison de la montée des eaux, de découper des planches pour protéger ou remplacer des vitrages ou de renforcer une structure qui risque de lâcher, vous travaillerez dix fois plus vite et plus proprement avec des outils électriques modernes qu’avec les outils de votre arrière grand-père.

Les outils électriques sans fils sont, entre autres, indispensables pour se frayer un chemin dans des structures condamnées…

Être bien outillé vous permettra aussi de donner vie à tout un tas de meubles sur-mesure pour équiper votre cellier/cave/garage et organiser votre stock. Avec les bons outils, on peut tout faire.

Outils électriques filaires et outils électriques sans fil

Même s’il est vrai que certains outils sont plus puissants et endurants avec une conception filaire, ma préférence va aux outils sans fil pour deux raisons :

  • L’absence de câble d’alimentation permet de travailler n’importe où et dans n’importe quelle position sans avoir à se soucier de la longueur du câble ou de la présence d’une source de courant ;
  • Il n’y a aucun risque de trébucher dans le fil, d’être entravé par celui-ci ou de le sectionner en utilisant l’outil (ça m’est arrivé avec une scie sauteuse).
  • Plus de crise de nerfs en rangeant les outils dans leur mallette, il n’y a plus de câble à enrouler de X manière pour que ça finisse par fermer.
  • J’ai rarement besoin de couper du bois et du métal pendant des heures, la capacité des batteries est donc largement suffisante pour moi (je ne suis encore jamais tombé en « panne sèche »).

Ces quatre arguments mettent les outils filaires en K.O. technique pour moi et je n’achète plus que du sans fil.

Avant de lister les outils et leur intérêt,  je vous invite à toujours apprendre à vous servir des machines que vous achetez et surtout à toujours porter des équipements de sécurité : gants épais, protection faciale et auditive.

Plus particulièrement, soyez toujours attentifs à la position de vos mains et de vos doigts. Une scie circulaire vous tranchera la main ou les doigts avant que vous n’ayez le temps de réaliser ce qui s’est passé.

Je me suis équipé d’un casque équipé d’une visière pare-éclats qui a déjà sauvé mes yeux et mon visage à plusieurs reprises, je vous recommande vivement d’en faire de même.

Les outils indispensables et leur utilité

La perceuse-visseuse sans fil

Si vous n’avez pas encore d’outils électriques, une perceuse-visseuse sans fil de bonne qualité et un set d’embouts devraient être votre premier achat.

La perceuse sans fil est incroyablement polyvalente et est utile pour tous les projets de la maison (monter des meubles, fixer des étagères, percer tout et n’importe quoi, etc.).

Elle se montre particulièrement utile dans les situations d’urgence car elle peut être utilisée entre autres pour condamner les fenêtres avec des planches avant une tempête, fixer des batardeaux ou pour renforcer rapidement des structures vulnérables et effectuer des réparations rapides.

J’utilise une perceuse-visseuse à percussion sans fil Stanley Fatmax depuis maintenant 3 ans. Livrée en mallette avec 2 batteries très endurantes, je la considère comme un de mes meilleurs investissements de ces dernières années. N’oubliez pas d’acheter un bon set d’embouts, les premiers prix sont des cochonneries inutilisables.

 

Le Dremel

Les outils rotatifs Dremel sont incontournables pour tous les travaux de précision. Cet outil multifonction permet d’effectuer avec une seule et même machine tous les travaux de précision courants : percer, couper, meuler, poncer, usiner, etc. Je possède un modèle 3000 filaire très satisfaisant dont je me sers essentiellement pour des travaux d’armurerie. Pour cet outil je vous recommande de rester sur les versions filaires. J’ai essayé les nouveaux modèles sans fil et ils manquent cruellement de pêche à mon goût quand on travaille sur du métal ou de la fibre de verre.

 

La scie sauteuse

Facile à utiliser et diablement efficace, la scie sauteuse est un de mes outils favoris. Contrairement à une scie circulaire qui permet de réaliser uniquement des découpes droites, la scie sauteuse sert à effectuer des découpes droites, courbes, avec ou sans angle de coupe, de façon précise et surtout très nette.

Capable de couper le bois comme le métal ou autres matériaux en fonction de la lame que vous utiliserez, c’est un outil indispensable dans tout atelier qui se respecte, a fortiori chez nous survivalistes. Je possède une scie sauteuse Teccpo sans fil au rapport qualité/prix étonnant et une scie sauteuse filaire Bosch.

outils électriques survie

La meuleuse d’angle

La meuleuse d’angle est un outil puissant qui peut exécuter une grande variété de tâches en fonction de l’accessoire installé. Une meuleuse d’angle peut couper et poncer du métal, du béton, des briques, de la céramique… c‘est l’outil de prédilection des voleurs de motos, qui s’en servent pour scier les chaînes, cadenas et autres antivols. Rien ne résiste à une meuleuse d’angle équipée d’un bon disque. Sa polyvalence en fait un outil indispensable, car vous serez en mesure de mener à bien un vaste panel de tâches avec un seul outil.

La meuleuse que j’utilise est une Teccpo, livrée en malette avec sa batterie et des disques prêts à servir.

La scie-sabre

Une scie-sabre est un autre outil polyvalent qui doit trouver sa place sur votre établi. Les scies-sabres sont incroyablement efficaces pour couper sans faire de détail.

Avec la bonne lame, vous pouvez trancher à travers presque tous les matériaux (métal, bois, plastiques, etc.). Assurez-vous d’acheter une grande variété de lames lorsque vous achetez une scie-sabre afin d’avoir le nécessaire le moment venu.

Attention, la scie-sabre n’est pas un outil de précision : on l’utilise essentiellement pour la destruction. A bon entendeur… Je possède une scie sabre Hychika, elle aussi livrée en mallette et avec 2 batteries à un prix défiant toute concurrence.

La scie circulaire

Une scie circulaire est un autre outil essentiel pour la préparation aux catastrophes. Peu importe le type de structure que vous devez assembler, cet outil est souvent indispensable car il permet de réaliser des coupes précises avec ou sans inclinaison dans divers types de matériaux.

Sa profondeur de coupe est supérieure à celle de la scie sauteuse. Ma scie circulaire est une Popoman livrée avec lame et batterie, une entrée de gamme solide et performante qui me suffit amplement.

scie circulaire survie

La meuleuse d’établi

Les meuleuses d’établi aussi appelées tourets à meuler sont des outils électriques fixes mais polyvalents qui peuvent meuler, affûter, polir et décaper des outils ainsi que d’autres objets. Tout comme pour la meuleuse d’angle, la fonction d’une meuleuse d’établi dépendra du disque à meuler installé sur la machine.

Il existe plusieurs types de meules que vous pouvez utiliser avec les meuleuses d’établi : les meules abrasives qui façonnent et affutent les objets ou les meules en coton, sisal ou feutre et en fil métallique qui permettent de nettoyer et de polir des surfaces.

J’ai  choisi un touret Einhell de taille moyenne qui fait tout ce que je lui demande sans faiblir et que je vous recommande pour vous équiper sans vous ruiner.

La perceuse à colonne

La perceuse à colonne est la machine-outil incontournable d’un atelier pour percer des trous bien droits et ajustés dans une grande variété de matériaux, en particulier dans l’acier. Une fois la pièce fixée sur l’établi, il suffit d’actionner la manivelle vers le bas pour abaisser le foret et la percer.

Il existe des modèles bon marchés assez performants comme le Fartools que j’ai acheté et qui suffiront à accomplir les tâches courantes.

Pour les travaux de précision, Dremel propose une colonne de perçage satisfaisante qui vous permettra de percer ou usiner de petites pièces facilement.

La tronçonneuse

La tronçonneuse est probablement l’outil le plus utilisé après les catastrophes naturelles partout dans le monde pour dégager les troncs d’arbres qui jonchent le sol, les routes et les toitures.

Les tronçonneuses peuvent également être utilisées en prévention des chutes, avec un élagage ou un abattage préventif. Si vous vivez dans un endroit sujet aux tempêtes, vous pouvez utiliser une tronçonneuse pour abattre les vieux arbres et les branches en surplomb avant l’automne afin de prévenir les dommages.

Les tronçonneuses électriques sont légères mais offrent une capacité de coupe limitée et une endurance assez faible, en particulier les modèles sans fil. Les tronçonneuses électriques peuvent convenir pour de petits travaux de coupe et pour l’abattage de troncs de petit diamètre (<40cm).

Elles sont bien moins performantes que leurs grandes sœurs pourvues de moteurs thermiques, vers lesquelles on préfèrera donc se tourner si on prévoit une utilisation intensive et des coupes de troncs d’un diamètre supérieur à 40cm.

Assurez-vous de porter des équipements de sécurité appropriés (casque, pantalon et gants de sécurité), les tronçonneuses sont des outils extrêmement dangereux. Vivant à Paris je me suis épargné l’achat d’une tronçonneuse, je vous invite à vous rapprocher du magasin de motoculture le plus proche ou de lire les avis Amazon des différents modèles si vous souhaitez en acheter une.

Un outillage et des savoir-faire pour l’autonomie

Les outils électriques sont un atout de taille pour devenir plus autonome et plus préparé. Ils aident également à acquérir de nouvelles compétences très utiles. Si vous pensez avoir deux mains gauches, sachez qu’avec le bon matériel on peut accomplir des miracles : il suffit d’être patient et appliqué pour réaliser ce que l’on souhaite. N’oubliez pas que la prudence est une des clé de la survie et soyez toujours très vigilants lorsque vous utilisez ces outils.

Je compte ajouter un poste à souder à mon atelier prochainement car la soudure des métaux offre d’innombrables possibilités de réparation et de création. Et vous, quels sont les outils qui vous semblent indispensables ?

Légendat