Les coupures d’électricité sont appelées à se faire de plus en plus nombreuses ces prochaines années. Imaginez-vous en cas de panne de courant, plongé dans un monde sans communications, sans lumière, sans chauffage, sans réfrigération ni possibilité de faire cuire les repas… Imaginez-vous maintenant entouré de centaines de milliers de personnes dans la même situation et qui se ruent dans les commerces alentours pour trouver des produits de première nécessité.

Nous vivons pour la plupart dans des conditions privilégiées, aussi mauvaises puissent-elles nous paraître. La France, la Belgique, la Suisse et le Canada sont parmi les premières économies mondiales et il nous est difficile, avant de l’avoir vécu, d’admettre qu’une panne de courant massive puisse se produire. Bénéficier de l’électricité à volonté est devenu naturel et toutes nos habitudes s’appuient implicitement sur le bon fonctionnement du réseau électrique général.

Faire face à une panne de courant durable est pourtant tout à fait probable et il est même certain que cette situation se présentera à nous dans les prochaines années. Quand la lumière s’éteindra et que nos prises électriques resteront muettes, les gens qui ne se sont pas préparés devront faire face à des situations très compliquées.

chaos après coupure de courant

Quand tout vient à manquer, on peut faire des rencontres désagréables.

Origines des pannes de courant

De toutes les menaces que nos plans de secours cherchent à contrer, la panne de courant généralisée est l’une des plus propres à se produire. Lorsqu’une partie du réseau électrique lâche, la zone concernée peut être privée de courant pendant des heures, des jours et parfois même des semaines.

Les causes des pannes de courant sont diverses. Les coupures d’électricité peuvent provenir de défaillances techniques, mais la multiplication des événements climatiques extraordinaires (chaleurs extrêmes, vagues de froid, tempêtes, crues, perturbations électromagnétiques d’origine spatiale, etc.) ces dernières années laisse à penser que la menace la plus sérieuse vient plutôt de ce côté-là.

Néanmoins, l’activité « étrange » détectée autour des centrales électriques et nucléaires ces dernières années (drones) peuvent laisser penser que des terroristes cherchent à attaquer ces points stratégiques pour affaiblir notre économie et provoquer des catastrophes industrielles. Les cyber attaques se multiplient également sur les systèmes de ces sites, la menace est donc réelle et sérieuse.

Conséquences immédiates d’une panne de courant

Notre réseau de distribution d’énergie est fragile et de plus en plus sollicité. Chaque année, la dépendance et la consommation électrique des citoyens augmente et une panne de courant générale durable aurait des conséquences catastrophiques.

vue spatiale de la consommation électrique européenne

La consommation électrique s’accroît sans cesse.

Les conséquences immédiates d’une panne de courant sont :

  • L’arrêt immédiat de la distribution d’électricité dans les foyers,
  • La neutralisation des moyens de communication modernes (téléphonie fixe et mobile, internet),
  • L’extinction de l’éclairage public dans les villes et sur les axes routiers,
  • L’immobilisation des transports dépendants à l’électricité (trains, trams, métro, etc.),
  • La mise hors circuit des commerces, de l’industrie et de leurs circuits d’approvisionnement et de distribution,
  • La fermeture physique des banques de quartier qui deviendront également injoignables et l’arrêt de la distribution d’argent liquide,
  • La privation de confort moderne dans les foyers (éclairage, cuisson, chauffage, réfrigération, bref tout ce qui fonctionne grâce à l’électricité).

Durant les premiers jours d’un tel scénario, la perturbation des circuits d’approvisionnement en carburant pour les transports provoquera des pénuries aux pompes à essence mais aussi dans les commerces qui ne seront plus approvisionnés par les transporteurs. Ce ne sera pas le moment de se rendre compte que les réserves sont vides ou qu’on a plus de ce médicament indispensable à notre survie… ceux dans cette situation devront faire face à des foules agressives et paniquées dans le meilleur des cas, et à des pilleurs si la chance n’est pas au rendez-vous.

Dans une situation de ce type, il ne faudra pas non plus compter sur les services d’urgence (police, pompiers, SAMU, etc.) qui seront débordés. Si la panne de courant dure une semaine ou plus, le chaos et les tensions se propageront rapidement devant la multiplication des pénuries : argent, nourriture, eau, médicaments, carburant, tout viendra à manquer.

Dans cette éventualité, il faut stocker chez soi de quoi palier l’absence de lumière, de chauffage, de réfrigération et de moyen de cuisson pour continuer à vivre dans les meilleures conditions possibles. Anticipez également la mise hors service des ascenseurs et des portes de garages. Je vous recommande de vous figurer comment débrayer ces dernières manuellement avant d’être devant le fait accompli et de ne pas pouvoir sortir votre véhicule.

Comment se préparer à une panne de courant

7 éléments doivent être pris en compte pour faire face à un blackout électrique :

  • L’éclairage
  • L’alimentation électrique d’appoint
  • La nourriture et l’eau
  • Le chauffage et la cuisson d’appoint
  • La communication

Eclairage de secours

La première des choses est de stocker de quoi s’éclairer dans un endroit facilement accessible. Prévoyez des bougies en nombre et comptez au minimum une lanterne LED par pièce et une lampe torche par personne, ainsi que suffisamment de batteries pour les faire fonctionner plusieurs jours d’affilée. Concrètement, il est conseillé d’avoir une cinquantaine de piles AA et AAA en stock pour être tranquille un certain temps.

Il n’y a rien de pire pour le moral qu’une maison ou un appartement plongé dans le noir complet, ne faites pas l’impasse sur l’éclairage d’urgence. En revanche, si la coupure de courant est durable et que des tensions commencent à se manifester pensez à masquer vos fenêtres dès que la nuit tombe. Être le seul foyer allumé à des kilomètres à la ronde risque de vous attirer de sérieux problèmes.

se préparer à une coupure d'électricité

Montrer à qui veut le voir qu’on a de quoi s’éclairer quand tout le monde est plongé dans le noir n’est pas une bonne idée.

Alimentation électrique de secours

Il existe des solutions d’appoint pour ne pas être totalement privé d’électricité en cas de panne de courant. Recharger son smartphone, ses éclairages de secours et alimenter sa radio est possible sans avoir recours au secteur. Je vous invite à consulter l’article sur le stockage d’énergie survivaliste ainsi que la vidéo sur le sujet pour découvrir ces solutions. Ceux d’entre vous qui vivent en maison peuvent également s’équiper de générateurs électriques de secours.

Stock d’eau et de nourriture

Prévoyez de quoi vous nourrir et vous hydrater pendant 2 semaines au minimum. Pour votre réserve d’urgence privilégiez les aliments en conserve qui sont précuits et peuvent se consommer froids ou chauds. N’oubliez pas les crudités (salades en conserves, cœurs de palmiers, etc.) et les fruits (salades de fruits en conserves, pêches, poires, etc.).

Les premières denrées à consommer seront celles qui sont au frais, à commencer par les produits surgelés qui ne souffriront pas d’attendre pour être mangés. N’ouvrez votre réfrigérateur et votre congélateur qu’en cas de nécessité absolue afin de conserver au maximum le froid persistant. Transférez les pains de glace et les bacs à glaçons de votre congélateur vers le réfrigérateur, cela aidera à conserver les aliments au frais plus longtemps. Si une épaisse couche de givre s’est formée dans votre freezer, n’hésitez pas à la gratter et à la mettre dans le bac à légume de votre réfrigérateur également.

Un réfrigérateur privé de courant conservera les aliments au frais pendant environ 4 heures. Passé ce délai, il commencera à monter à température ambiante. Si la coupure a lieu en hiver et que votre cuisine est isolée du reste de la maison, n’hésitez pas à laisser entrer l’air froid afin de faire chuter la température de la pièce. Un congélateur plein qui reste fermé garde les aliments congelés pendant 12 à 20 heures en fonction de la température extérieure. Plus la pièce est froide, plus il gardera longtemps les aliments à température négative.

Le chauffage et la cuisson d’appoint

Les chauffages d’appoint au gaz et au fioul ont l’avantage de ne pas dépendre du réseau électrique pour fonctionner et constituent des alliés de premier choix pour se chauffer en cas de panne de courant. Peu répandus en raison de leur utilité devenue relative au fil du temps et de l’arrivée du chauffage électrique dans les foyers, ces systèmes sont très efficaces pour chauffer des surfaces jusqu’à 40m².

Je vous recommande aussi de stocker plusieurs petits réchauds et leurs bouteilles de gaz à la maison pour pouvoir cuisiner en cas de coupure de courant si vos plaques sont électriques. Ces matériels sont faciles à utiliser, se trouvent dans les grandes surfaces, dans les magasins de camping et ne seront jamais un achat inutile.

Je vous invite à consulter l’article Survivre au froid sans électricité pour en apprendre plus sur ces produits de chauffage et de cuisson et sur les façons de se protéger du froid.

La communication

Comme je l’explique dans l’article sur les alternatives au téléphone en cas de crise, une coupure de courant massive provoquerait la cessation immédiate des services de téléphonie fixe et mobile. Sans courant, plus de télévision non plus pour se tenir informé. Ayez au moins une petite radio à piles pour vous tenir informé de l’évolution de la situation. Pour joindre vos proches (personnes âgées et/ou dépendantes) vous n’aurez pas d’autre choix que de vous déplacer pour les rencontrer physiquement. A moins que le blackout ne dure depuis des semaines et que la situation ait viré au chaos total, cela ne devrait pas être un problème.

Conclusion

Au fil de notre dépendance de plus en plus grande au réseau électrique, nous développons un besoin grandissant de nous préparer à une panne de courant massive et durable. Avoir un plan solide prêt à être déployé quand la situation l’exige. Les situations déclenchées par les ouragans en sont la parfaite illustration : problèmes de salubrité, de sécurité, de résilience alimentaire…la liste des conséquences d’une coupure de courant est longue et dévastatrice.

Si le scénario de la coupure d’électricité semble être l’un des moins désagréables à gérer, il n’est pour autant pas moins dangereux qu’un autre. Utiliser les conseils que vous trouverez sur cette page et sur le reste du site vous permettra de vous en sortir le mieux possible. Ne vous dites pas que vous vous procurerez le matériel nécessaire une fois devant le fait accompli ; ce serait la pire des idées que vous puissiez avoir.

Et vous, quels matériels et plans avez-vous prévu en cas de coupure de courant ? Partagez vos expériences dans les commentaires !

Légendat